Vous saurez qu’il n’y a qu’un Cornichon !

Les zamis, je profite que Môman se repose ici pour lui piquer la tablette et enfin écrire une chronik !

 

 

Nan paske vous pourriez penser que c’est paske je me la coule douce mais pas du tout ! C’est paske je n’ai pas à ma disposition le matériel nécessaire, sinon pensez bien !

Donc j’vais vous raconter today une bien drôle d’affaire ici tsé ! Une aventure que j’ai vécue il y a ménan quelques temps, mais que j’avais kor jamais vu une histoire pareille !

C’était un samedi ainsi, j’me souviens paske je pensais que j’allais pouvoir me reposer… Bon d’accord, la semaine aussi j’fais grasse matinée, mais le wikend, c’est super grasse matinée et c’est super important ! Paske j’ai mis au point un concept pour dormir, qu’il est révolutionnaire : cti-là de la double couette ! Ouiiii, je sais, c’est du génie, mais vous précipitez pas : on a breveté cette invention extraordinaire ! Je suis pas peu fier, saurez ! Donc mwa ben je peaufine mon invention, voilà, c’est l’amour du travail bien fait ! C’est pas que je suis un pacha ! Pas du tout !

Donc j’ai été comme mon ptit frère ce samedi matin là : tout saisi que Môman me lève dès potiron-minette ! Surtout que pour l’instant, on fait pu des expéditions paskelle est pas capable à cause d’Arnold !

Mais en fait, on est partis avec tonton Fabrice et tatie Doro, même que vous les connaissez pitêtre pas mais c’est les fondateurs de Nothing But Pets avec Môman… Oui oui, ils sont trois derrière cette drôle d’histoire, vous saurez !

Du coup, Môman a pas dû conduire et elle a pu se laisser porter avec mwa blotti sur ses genoux… On a roulé longtemps je trouve, pis on a cherché pour trouver une maison ainsi où un monsieur nous attendait ! Ouiiii, il avait l’air de savoir qui je suis alors j’ai trouvé ça bizarre paske mwa, je savais pas qui il est ! J’me suis dis que pitêtre il lisait mes chroniks…

On est arrivés dans des bureaux ainsi, alors mwa vous me connaissez j’ai fais mon ptit tour ! J’ai dis bonjour tussa… Pis le gentil monsieur, qu’en fait il s’appelle François, il splikait son travail en montrant des drôles de petites personnes… Pas des vraies, nope ! Comme les playmobils de Môman un peu ! Des petites personnes pas vivantes ! Mais pas pour jouer, pour faire jolie ainsi paske c’est quand même fragile !

J’ai trouvé ça quand même vachement super, mais c’était sans savoir ce que j’allais voir après…

 

 

 

 

Après, on a été dans une pièce ainsi et y’avait une machine extraordinaire ! Plein de lumières partout ! J’me suis demandé si c’était pour voyager dans le temps ou kwa, mais Môman l’a dit : « Nope, Cornini, c’est pour te cloner ! »

Pensez bien que je savais pas trop kwa penser… Je savais même pas ske ça veut dire ça ! Alors Môman l’a dit : « on va te scanner et ça donnera un mini Cornichon ! »

Alors là, ça a fait « tilt » !

J’ai compris que les petits personnages que j’avais vus étaient des vraies personnes, qu’on avait fait en mini ! C’est pour ça que c’était si ressemblant !

Alors j’ai été dans la machine ainsi… Savez mwa, j’ai pas peur… Si Môman dit que y’a rien à craindre, c’est que c’est vrai… Mais François a dû aller chercher une table paske j’étais trop petit ! Ainsi j’ai eu un podium !

J’ai dû rester sans bouger, mais ça, c’est pô difficile tsé ! C’est comme quand on fait les choutings avec Môman ! En deux secondes c’était fini ! On avait copité votre Cornini sous toutes les coutures !

Après, on a kor parlé avec François, tussa, pis on est repartis et on en a profité pour aller manger des bonnes boulettes… Ben oui, on était à Liège !

Môman était fourbue de cette matinée et les médicaments qu’elle avait pris pour tenir le coup commençaient a pu faire effet alors on est rentrés…

J’ai trouvé que c’était une chouette journée, pis François était fort gentil et j’ai bien aimé aller dans la drôle de machine…

Mais Môman a dit que c’était pas tout, qu’on allait recevoir le mini-cornichon !

 

Alors ménan j’ai hâte que les ceux de Mini-Moi ait fini de l’imprimer tussa, ainsi j’pourrai y voir et vous dire si le mini-Cornichon est aussi swag que le vrai !

 

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.