Môman écrit à Gaëlle !

Ça fait un bout, c’est vrai, que j’dois vous raconter la suite de notre rencontre avec Gaëlle !

Mais si vous nous suivez sur le rézososios de Fessebouc, vous savez que ma Môman, l’a kor dû se faire opérer paske le chou-fleur est revenu et en plus, elle doit faire un truc qui s’appelle de la chimiotérapi ! Cti-là tsé, y veut pas comprendre qu’on veut pas de lui pour nous embêter ! Que Môman l’a déjà assez ainsi, avec son trouble du sommeil pis Arnold qui lui donne mal à la tête tout le temps !

Bref, c’est un autre sujet et faut pas que je m’égare à m’énerver avec ça !

Dans ma chronik précédente, je vous racontais que j’ai dit à Môman d’écrire à Gaëlle pour y dire son rêve… Vous vous souvenez ?

Alors même si elle y croyait pas une seconde à cette histoire, elle a dit « oui » pour me faire plaizir pis paske si on fait pas, il n’arrive jamais rien dans la vie, vous saurez ! Vous pensez que les gens célèbres, ou riches, ou mieusse : reconnus dans leur domaine, ils ont pas commencé keke part ? Qu’ils ont pas osé un jour ? Ben mwa j’vous dis que si !

Môman l’a réfléchi à son rêve, pis elle m’a dit ainsi : « Mais Corni, la chose que je voudrais, c’est avoir une bonne santé… Y’a pire, c’est pas ça la question, on est pas dans un compétition… Mais ce que je voudrais vraiment, de tout mon cœur, c’est n’avoir plus de soucis de santé… Parce qu’alors, plus rien ne me freine, je peux accomplir tout ce que je veux ! Sans avoir mal tout le temps et être épuisée, je pourrais enfin me remettre en forme, maigrir, faire du sport, me sentir bien… Et alors réaliser tout ce que je veux ! »

Quand elle m’a dit ça, les zamis, j’ai eu mon cœur qui s’est serré ainsi… Et je savais pas kwa faire ou dire paske la santé, je savais bien que Gaëlle pourrait pas donner ça à Môman… Ni personne d’autre d’ailleurs… Que c’était ainsi et qu’on y pouvait rien…

Mais je me suis senti mieusse quand Môman l’a dit qu’hormis sa santé, elle se trouvait fort heureuse… Bien sûr que y’a des choses qu’elle changerait, mais elle trouve qu’elle a pas à se plaindre… Que faut toujours regarder le verre et qu’elle, elle le voit à moitié rempli… J’ai jamais trop compris cette histoire de verre, mais savoir que Môman l’était heureuse malgré tout, ça m’a fait du bien !

C’est vrai que j’ai déjà remarqué que face à une même situation, les ceux réagissent pas pareil ! Et qu’aussi, les ceux vont toujours avoir tendance à se comparer pour savoir si eux c’est mieusse ou pire… Mais en fonction de ce qu’on a pour faire face à keke chose, Môman appelle ça des « reusources », ben ça sera pas pareil d’un ceux à l’autre ou même d’un même ceux à des moments différents de sa vie… Que si t’es malade, mais en plus sans argent, qu’en plus sans zamis, qu’en plus… Bref, vous avez compris kwa ! Môman l’a dit qu’elle trouve qu’elle a beaucoup de reusources, notamment nous, ses ptits, alors ça me fait plaizir d’être une reusource, même si je pensais que j’étais juste le roi du swag en fait…

Môman a continué à réfléchir à son rêve pendant quelques jours et l’a dit que les choses les plus importantes ne s’achètent pas ni rien et qu’elle les avait déjà… Titi lui a dit de demander des pilons de poulet et Falcor a dit qu’il ne serait pas contre une pistoche dans le jardin…

Elle a dit que fallait bien se dire que les rêves choisis devraient être réalisables relativement facilement… Que y’avait des contraintes de budget, de distance, etc. Pis fallait aussi que ça passe bien à la caméra aussi ! Gaëlle voulait quand même faire une vidéo ! Ça fait que tussa a cogité, cogité…

Môman m’a dit : « Mais imagine, Corni, on est choisis ! Pis je devrais passer sur Youtoube ! Alors que jamais je me montre sur les rézososios, paske j’aime pas ça et que ça me ressemble pas, de me montrer, pis que les gens sont toujours à dire des méchantes choses, pis qui faut se protéger ! Et là, je serais vue par des centaines de milliers de ceux ! Mais tufaçon, JAMAIS on sera choisis, j’dois pas m’inquiéter ! »

Môman a repensé aux celles qui lui ont fait du mal, qui y ont essayé d’y casser son rêve et ses valeurs… Pis encore today, elle subit le fait d’avoir dit la vérité… Elle a dénoncé les pratiks à l’égard des ptits dans une association et c’est elle qui est punie !

Elle s’est dit que ceux qui avaient toujours été là pour elle, ce sont les animaux… Que dans tout ce qu’elle a connu de pas bien dans sa vie, ils l’ont toujours aidée à faire face et à être réconfortée… Que les animaux lui ont permis de rencontrer les gens qui sont ses zamis, qu’ils l’aident chaque jour… Qu’avec eux, la vie est tellement plus belle et facile…

Alors soudain, ça a fait « tilt » dans la tête de Môman !

Elle a trouvé un rêve qui allait plaire à Gaëlle paskelle aussi aime fort les animaux… Pis c’était réalisable et tout ! Le rêve parfait pour Môman, parfait pour Youtoube, parfait pour Gaëlle… et parfait pour les ceux qui allaient en profiter…

Môman elle a commencé à écrire son mail et quand j’y ai voulu savoir c’était kwa son rêve, elle a pas voulu me dire… Elle a dit que je verrais bien, que c’était surprise…

Elle a écrit en une fois, sans se relire, pis elle a dit : « Alea Jacta Corni ! »

Mwa, j’avais qu’une hâte : savoir skelle avait demandé à Gaëlle !

A Suivre

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.